-  L’institut

Présentation générale de l’IMI et de ses activités

Présentation générale de l'IMI et de ses activités

Par l’équipe de l’IMI

L’Institut Métapsychique International est une fondation reconnue d’utilité publique, consacrée àl’étude scientifique des potentialités encore peu explorées de l’être humain : télépathie, clairvoyance, précognition, psychokinèse.

(GIF)

Ces phénomènes impliquent des processus déconcertants aux yeux de la science actuelle. Ils confrontent en effet la pensée occidentale à un défi majeur.

En France, la métapsychique, progressivement exclue du domaine institutionnel, a été déconsidérée. Aujourd’hui l’IMI fait le pari de revitaliser la recherche et de redonner ainsi à la France sa place au niveau international.

Dans ce domaine souvent controversé, l’IMI allie ouverture et rigueur. Il représente ainsi une alternative rationnelle aussi bien aux dérives de la crédulité qu’aux excès du scepticisme.

Placé sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur, l’Institut est habilité à recevoir des donations de particuliers et d’organismes qui bénéficieront de déductions fiscales. Ces fonds contribuent à assurer à la fondation une autonomie matérielle et intellectuelle pour déployer ses programmes et participer à l’élargissement de notre connaissance de l’être humain.

Qu’est ce que la métapsychique ?

Toutes les cultures témoignent de phénomènes dits insolites : prémonitions, voyances, apparitions, guérisons inexpliquées, etc.

On associe généralement ces expériences au registre du « surnaturel ». Il y a pourtant eu de grands penseurs, comme René Descartes et Francis Bacon, pour les considérer comme des manifestations subtiles de la psyché humaine. L’étude systématique et raisonnée de ces phénomènes commence vers la fin du XIXe siècle, avec la création de plusieurs sociétés savantes, la Society for Psychical Research (SPR) en Angleterre en 1882, l’ASPR aux Etats-Unis en 1885, et l’IMI en 1919.

D’illustres personnalités participent ou s’intéressent à cette nouvelle aventure scientifique, dont Henri Bergson, Camille Flammarion, Sigmund Freud, C.G. Jung, William James (chef de file de la psychologie américaine), Charles Richet (prix Nobel de médecine), William Crookes (précurseur du tube cathodique) et d’autres.

Pendant l’entre-deux-guerres, la recherche métapsychique précise son objet et sa méthodologie, grâce à plusieurs expérimentateurs anglosaxons, notamment le biologiste américain J.B. Rhine. Ce dernier fonde en 1930 le premier laboratoire universitaire de parapsychologie (synonyme de métapsychique). La recherche s’organise progressivement autour de deux axes :


-  La perception extrasensorielle ( ESP) : la télépathie (" transmission de pensée"), la clairvoyance (obtention d’information à distance sur un objet ou un événement) et la précognition (obtention d’information sur un événement futur).

-  La psychokinèse ( PK) ou télékinésie, influence directe de la pensée sur la matière inerte ou vivante. Avec la création de plusieurs laboratoires, de revues scientifiques spécialisées et l’accumulation de données expérimentales, la parapsychologie trouve sa légitimité.

En 1969, la Parapsychological Association, qui fédère les chercheurs à travers le monde, est intégrée à l’American Association for the Advancement of Science (éditeur de la revue Science), qui regroupe toutes les disciplines reconnues comme scientifiques.

Les domaines d’action de l’Institut Metapsychique International

Un centre de veille et de documentation

L’IMI est la mémoire vive de la recherche métapsychique. Sa bibliothèque de 6000 volumes, unique en France, représente plus d’un siècle d’archives, de publications et de documents.

(JPEG)

Lié à plusieurs autres centres de recherche en Europe et aux Etats-Unis, l’IMI est le seul organisme en France à centraliser l’actualité internationale sur la recherche : actes de congrès, revues internationales, événements média, ouvrages spécialisés. Ainsi l’Institut est une ressource exceptionnelle pour tous ceux qui s’intéressent à la métapsychique et à ses domaines connexes.

Un forum d’échanges

Avec une équipe issue de différents horizons (psychologie et sciences cognitives, ethnologie, médecine, biologie, physique) l’IMI est un lieu d’échanges transdisciplinaires par excellence.

L’Institut développe un programme de conférences, séminaires et colloques avec des spécialistes reconnus, français et étrangers, encourageant ainsi la réflexion et le débat.

L’expertise et l’éthique scientifique de l’IMI lui permettent de conseiller chercheurs et étudiants, media et instances officielles sur les sujets de la métapsychique, trop facilement assimilés au" paranormal ".

Un laboratoire de recherche

Dès sa création, l’IMI a privilégié l’approche expérimentale, contribuant de façon significative à l’avancement du domaine, notamment avec des travaux de pointe sur la psychokinèse et sur la télépathie.

(JPEG)

Aujourd’hui, l’Institut vise à relancer la recherche, en collaboration avec des organismes étrangers et français (laboratoires, universités, cliniques et hôpitaux, etc).

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les présentations du fonctionnement de l’Institut et de son comité directeur.

Mots clés associés à cet article :