-  L’IMI et vous -  Newsletter

Newsletter Mars 2010

Newsletter Mars 2010


I. APPEL A CONTRIBUTIONS POUR LE NOUVEAU BULLETIN METAPSYCHIQUE
II. PROCHAINES ACTIVITES

I. APPEL A CONTRIBUTIONS POUR LE NOUVEAU BULLETIN METAPSYCHIQUE

Depuis sa fondation, et jusque dans les années 1980, l’Institut Métapsychique International (IMI) avait mis en place le journal francophone de référence pour l’étude scientifique des phénomènes paranormaux et des expériences exceptionnelles, la Revue Métapsychique. Le Groupe Etudiants de l’IMI (GEIMI) a produit une nouvelle revue en la matière du Bulletin Métapsychique, qui connut quatre numéros de janvier 2007 à janvier 2008. Aujourd’hui, l’Association des Amis de l’IMI (A-IMI) souhaite prendre le relais en lançant une DEUXIEME SERIE DU BULLETIN METAPSYCHIQUE. Cette revue n’a pas la prétention d’être, comme la Revue Métapsychique, une revue professionnelle mais davantage un espace pour les curieux et les connaisseurs de la métapsychique, qui peinent souvent à avoir accès aux travaux étrangers. A côté d’articles dont la qualité est assurée par un processus de révision par des pairs, diverses chroniques permettront de faire vivre et revivre les idées et les figures qui font la métapsychique.

==> Lire la présentation complète du Bulletin Métapsychique - nouvelle série et les recommandations aux auteurs.

Le Bulletin Métapsychique accueille deux types de contributions : les articles et les chroniques. Ces deux contributions suivent des procédures de soumission différentes, décrites succinctement ci-dessous et de façon plus complète sur le site de l’A-IMI.
Deux ARTICLES sont publiés dans le dossier de chaque numéro. Ils couvrent de préférence une même thématique, ou des thématiques différentes. La procédure de soumission d’articles implique la sélection par deux membres du comité de rédaction, puis la validation par deux réviseurs scientifiques.
Les CHRONIQUES sont des contributions courtes à des rubriques prédéfinies (décrites plus loin). La procédure de soumission de chroniques implique une première évaluation par un référent du comité de rédaction, puis une validation à la majorité des avis exprimés par les membres du comité de rédaction. Les exigences en matière de chroniques se rapprochent de celles d’un magazine de vulgarisation scientifique favorisant l’ouverture.

==> Thème du prochain numéro (N°5) : LA METAPSYCHIQUE ET LE VIVANT (Deadline : 4 avril 2010 ; Publication prévue : Mai 2010)

Alors que certains appréhendent le paranormal par le thème de la mort, celle qui engendre souffrance et fascination, nous souhaitons aborder ce premier numéro d’une nouvelle série du Bulletin Métapsychique par le vivant. C’est la seule révérence possible face à la disparition du grand éthologue Rémy Chauvin (1913-2009), qui fit tant pour rapprocher la biologie des travaux métapsychistes.
La métapsychique est le vivant : cela était clair pour les chercheurs du tournant du XXe siècle qui partageaient un même intérêt pour les phénomènes dits paranormaux et leurs prolongements dans le monde de la nature. Ils voyaient une grande proximité entre le phénomène de la vie, créative et opportuniste, aux formes infinies et élusives, et le fait d’un « psychisme » dépassant les obstacles matériels. La doctrine du « vitalisme », d’un Geley, d’un Driesch, d’un Maeterlinck, etc., fut le point de rencontre entre le naturel et le praeternaturel.
La métapsychique est vivante : c’est aussi ce message qu’il s’agira de faire entendre, non pas par opposition à sa léthargie ou à une parapsychologie perçue comme stérile, mais parce que cette vitalité se suffit des hommes et femmes qui continuent à l’incarner.

Afin d’encourager leur participation, les auteurs qui se sentent inspirés par une thématique donnée peuvent envoyer leur proposition d’article ou de chronique sous la forme d’un résumé structuré d’environ 300 mots pour un article et 100 mots pour une chronique à bulletinmetapsychique@a-imi.org.
Les auteurs sont aussi encouragés à soumettre spontanément leurs contributions en dehors d’une thématique sollicitée, afin de faire connaitre leurs travaux de recherche ou ceux d’autres chercheurs.

II. PROCHAINES ACTIVITES

-  CONFERENCE LE VENDREDI 5 MARS : Une mémoire du Futur ? Recherches scientifiques sur la précognition, par Mario Varvoglis

Une multitude de témoignages laisse penser que nous avons occasionnellement accès à des informations liées à un événement futur, informations qui ne pourraient pas être déduites, même inconsciemment, des données sensorielles existantes ou de la mémoire.
Jusqu’à tout récemment, la réaction scientifique à cette possibilité était fortement sceptique, voire hostile. Mais la situation commence à changer avec la multiplication des expérimentations contrôlées sur la précognition et le pressentiment.
Cette conférence sera consacrée à ces recherches et aux implications d’un univers incluant une mémoire du futur. La possibilité que le psychisme humain soit informé non seulement de son passé et de son présent, mais aussi de son avenir, est véritablement révolutionnaire, car elle affecte notre vision scientifique et philosophique du monde et soulève une abondance d’interrogations sur le plan personnel et social.

Le conférencier
Mario Varvoglis est Président de l’Institut Métapsychique international (IMI), vice-président de la Parapsychological Association, l’organisme officiel de la parapsychologie internationale dont il a été le Président en 2002. Ph.D. en psychologie expérimentale, il a commencé ses recherches en parapsychologie scientifique dans les années 1970, au Maimonides Hospital Dream Laboratory (New York), où il a contribué aux premières investigations de la télépathie associée aux états modifiés de conscience. Après son doctorat, il a travaillé aux Psychophysical Research Laboratories (PRL) de Princeton, où il était parmi les principaux auteurs de l’« autoganzfeld », considéré aujourd’hui comme l’une des expérimentations phares de laparapsychologie scientifique. Il a également contribué aux investigations de micro-psychokinèse et de précognition, couplant des tests informatisés avec de nouvelles approches ludiques ; dans ce cadre, il a développé un CD-ROM, Psi-Explorer qui mettait à la disposition du public un ensemble de jeux-psi ainsi qu’un survol complet de la recherche scientifique sur les phénomènes psi.
En plus de ses publications scientifiques, il est auteur de La Rationalité de l’Irrationnel (Paris : InterEditions) et co-auteur (avec Marie-Monique Robin) de l’ouvrage Le Sixième Sens : Science et Paranormal (Paris : Editions du Chêne).

Informations pratiques :
Cette conférence aura lieu le vendredi 5 mars 2010 de 19h30 à 21h30, dans la salle "Bibliothèque" du Forum 104, 104 rue de Vaugirard, Paris 6e.
Métros : Saint Placide (ligne 4) ou Montparnasse (ligne 4, 12, 6, 13)
Tarifs : tarif normal : 15€ ; membres d’A-IMI : 9 € (sur présentation de la carte).
Pas de réservation.

-  5ème SEMINAIRE « Eveil de l’intuition et des capacités psi latentes » avec Christine Hardy, le week-end du 5 et 6 Mars. Au programme, « COMMUNIQUER AVEC SON INCONSCIENT » : la grille Jungienne - l’inconscient personnel, le Soi, l’inconscient collectif, les archétypes - guérison et bio-psychokinèse.

-  CAFE METAPSYCHIQUE le samedi 13 mars, de 16h30 à 18h30 à l’IMI

-  3ème session du GROUPE D’ECHANGES SUR LES EXPERIENCES EXCEPTIONNELLES le jeudi 18 mars à 19h à l’IMI

-  WORKSHOPS :

— - LE PSI DU COACH, par Marie-Laure Will, le vendredi 19 mars à 19h30 à l’IMI.
La définition du coaching selon Wikipedia est : « L’accompagnement d’une personne (ou d’une équipe) par un coach qui, par l’écoute et la reformulation, par le diagnostic de la situation et la recherche d’options, aide son client dans une période donnée et dans un cadre fixé, à franchir différentes étapes afin d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé, que ce soit dans la sphère privée ou dans la sphère professionnelle. »
Mais en quoi le « Psi », phénomène métapsychique, est-il présent dans l’intervention du coach ? Parfois le coaché durant la séance a une impression de déjà entendu, voire de déjà vécu, et s’exclame « c’est comme ça que je l’imaginais ! » Pourtant le coach ne connaît ni son passé, ni son avenir, alors que se passe-t-il à ce moment précis au-delà de la relation de coaching ? De la prise de conscience du coaché ? Comment expliquer ce transfert d’information qui a lieu entre le coaché et le coach ? Certains phénomènes de synchronicité peuvent également survenir lorsque le coaché est entré dans un certain état d’esprit que nous clarifierons lors de ce workshop. C’est afin de mieux comprendre et appréhender cet état d’esprit qu’il vous sera proposé de l’explorer lors de ce workshop en pratiquant des exercices simples et ludiques que vous pourrez vous amuser à développer chez vous dans le cadre de votre activité professionnelle ou en privé.

L’intervenante :
Marie-Laure Will est Business Coach & Intuitive Councellor. Elle est diplômée d’un Executive MBA de l’Université de Concordia (Montréal), est certifiée Coach praticien par le Cabinet Transformance (Vincent Lenhardt) à Paris, et met à disposition des entreprises et des particuliers ses capacités intuitives. Son expérience opérationnelle est dans le pilotage de filiales de grands groupes internationaux et l’accompagnement de dirigeants dans les rapports humains complexes et à fort enjeu.

— - COINCIDENCES, SYNCHRONICITE ET PRATIQUES DIVINATOIRES, par François Neddam, le vendredi 2 avril à 19h30 à l’IMI.
Parfois se produisent des coïncidences qui semblent si improbables, si incroyables que le hasard paraît insuffisant pour expliquer leur survenue. Elles sont la plupart du temps vécues avec une grande intensité émotionnelle et ressenties comme étant hautement significatives. Il peut s’agir d’une rencontre décisive, d’une aide providentielle... souvent à l’origine d’un tournant de la vie. Dans ces circonstances exceptionnelles, on a souvent le sentiment d’une sorte de connivence secrète entre la réalité psychique et la réalité matérielle. A partir des travaux du psychologue Carl Gustav Jung et du prix Nobel de physique Wolfgang Pauli, ces coïncidences significatives ou « synchronicités » sont devenues le socle pour comprendre un grand nombre de faits rangés habituellement sous le registre du paranormal. De même, un certain nombre de pratiques divinatoires seraient basées sur une exploitation du phénomène de synchronicité (Astrologie, Y-King, Géomancie, Tarot,...).
Dans ce workshop, nous verrons dans un premier temps un certain nombre de cas illustrant le phénomène de synchronicité. Dans un deuxième temps, nous aborderons les explications qui ont été proposées pour rendre compte de ce phénomène. Dans un troisième temps, nous verrons, à travers un exemple, celui de l’astrologie, comment les pratiques divinatoires s’appuient sur la synchronicité. Enfin, dans un quatrième temps, nous nous interrogerons sur les implications radicales que le phénomène de synchronicité entraîne, s’agissant de notre conception de l’univers, de l’espace et du temps, ainsi que des rapports entre l’esprit et la matière.

L’intervenant :
François Neddam, formé à la psychologie, dirige un Centre pour Personnes inadaptées mentales, enseigne parallèlement la communication à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, et la psychopathologie à l’Institut de travail social de Montrouge.

Pour toutes les informations sur les activités : http://www.metapsychique.org/Programme-des-activites-2010.html

N’hésitez pas à transmettre la newsletter autour de vous.


Mots clés associés à cet article :