-  Activités de l’IMI

Intervenants àla journée francophone du PA

Intervenants à la journée francophone du PA


Pour la deuxième fois depuis sa naissance, le prochain congrès annuel de la PA se tiendra àParis, du 23 au 25 juillet 2010. Co-organisé par l’Institut Métapsychique International, le congrès sera précédé, le 22 juillet, par une journée en langue française, avec des interventions non-techniques et accessibles au public général. Les sujets abordés lors des exposés et des tables rondes couvriront un large éventail de thèmes, de l’histoire de la parapsychologie (en particulier en France), les questions de recherche, de philosophie et d’épistémologie, et les applications.

Le programme du 22 juillet inclut plusieurs périodes de discussions ouvertes et se finit par une réception informelle pour tous les présents.

Peter Bancel

(JPEG) Peter Bancel a obtenu un doctorat en physique à l’Université de Pennsylvanie (États-Unis), avec une thèse se focalisant sur l’utilisation des rayons X et des techniques de diffusion des neutrons pour étudier des symétries inhabituelles dans des systèmes quasi-cristallins. Après un post-doctorat financé par IBM, Bancel est venu travailler en France dans le Centre d’Etudes de Chimie Métallurgique de Paris. Il a également occupé un poste à l’Institut des Matériaux de Nantes où il a développé des techniques d’ensemencement laser pour la croissance de protéine de cristal, utilisant des "pinces optiques".

Il s’est intéressé à la parapsychologie après une visite à Princeton où il rencontra Roger Nelson, directeur du Global Consciousness Project (GCP). Après l’attaque terroriste du 11 septembre 2001, Bancel s’est impliqué dans l’analyse des données de ce projet. Il y a travaillé à plein-temps, et est devenu analyste en chef pour le GCP. Il a mis en évidence de nombreuses corrélations structurelles permettant de tester de nouvelles hypothèses pour expliquer les effets obtenus. La Parapsychology Foundation lui a décerné la bourse Eileen Coly 2007 pour encourager et récompenser ses efforts.


Dick Bierman

JPEG - 11.9 ko

Dick Biermana obtenu un PhD en physique expérimentale et a étudié par la suite la psychologie à l’Université d’Amsterdam. Ses sujets de recherche vont de l’étude de l’éducation des systèmes d’intelligence artificielle, de l’apprentissage individuel dans les états modifiés de conscience, jusqu’à un intérêt général pour les processus conscients et non-conscients. Durant ces dernières années, il s’est focalisé sur l’étude expérimentale des décisions intuitives, entre autres en relation avec les états de méditation, et aux relations entre l’esprit et la matière (en particulier, sur la possible relation entre la conscience et la physique quantique). Son travail actuel pourrait être labellisé "philosophie expérimentale", testant la possibilité d’un modèle néo-dualiste autorisant le libre arbitre. Il travaille actuellement à l’Université d’Amsterdam, et occupe la chaire Heymans d’étude des Expériences Exceptionnelles, à l’University for Humanistics d’Utrecht, aux Pays-Bas.


Michel Cazenave

Michel Cazenave, poète, écrivain, philosophe, spécialiste de l’œuvre de Jung dont il dirige la traduction des œuvres aux Editions Albin Michel.
Passionné par la psychanalyse, il se réclame ouvertement de la tradition jungienne. Membre du Conseil pédagogique de Groupe d’études C. G. Jung de 1975 à 2001, président de ce groupe de 1984 à 1990, il est depuis 2005, cofondateur et président du Cercle francophone de recherche et d’information C. G. Jung. Il confronte constamment la pensée de Jung à celles de Freud et de Lacan - tout en l’articulant à des disciplines connexes, comme l’anthropologie, la sociologie contemporaine, la philosophie et l’histoire des religions.
Producteur-coordonnateur, c’est-à-dire responsable de programmes sur France-Culture depuis 1984. On lui doit plusieurs émissions, dont Les Vivants et les Dieux dont il est le producteur direct depuis 1997. Il a également organisé pour France-Culture, en 1979, le Colloque International de Cordoue Science et conscience, les deux lectures de l′Univers (Stock).
Il est l’auteur de nombreux ouvrages, romans et essais, dont : Jung - L’expérience intérieure (Le Rocher, 1997) La science et les figures de l’âme (Le Rocher, 1996), La science et l’âme du monde (Albin Michel, 1996). Voir : www.michelcazenave.fr


Renaud Evrard

(JPEG) Psychologue clinicien (Master II de psychologie clinique, Université de Strasbourg) et doctorant en psychologie clinique à l’Université de Rouen. Ses recherches portent plus particulièrement sur l’histoire de la psychologie hétérodoxe en France, l’expérience de hantise, l’adolescence et l’occultisme, et le diagnostic différentiel des personnes ayant vécu des expériences exceptionnelles. Il a co-fondé en 2009 le Centre d’Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles.





Yves Lignon

(JPEG) Yves Lignon est maître de conférences en mathématiques à l’Université de Toulouse le Mirail. Il est le fondateur et l’animateur du Laboratoire de Parapsychologie de Toulouse (http://geepp.or3p.free.fr/) et directeur de la Revue Française de Parapsychologie. Il a côtoyé durant 30 ans Rémy Chauvin qui a notamment préfacé l’un de ses premiers livres, Introduction à la parapsychologie scientifique (Eché, Toulouse, 1988 ; seconde version Calmann-Lévy, Paris, 1994 ; troisième version refondue et complétée, co-auteur Jocelyn Morisson : Parapsychologie : le dossier, Les 3 Orangers, Paris, 2006).




Eva Lobach

(JPEG) Diplômée en psychologie à l’Université d’Amsterdam en 1999, elle conduit depuis des recherches sur des thèmes psychologiques et parapsychologiques. En 2005, elle a suivi le programme d’été du Rhine Research Center. Elle a réalisé en 2009 un doctorat sur l’intuition, supervisé par Dick Bierman à l’Université pour les Humanistiques à Utrecht.







Pierre Janin

(JPEG) Psychothérapeute et formateur en Gestalt thérapie, ancien collaborateur de Rémy Chauvin,  ancien membre du Groupe d’Etudes et de Recherches En Parapsychologie, auteur de plusieurs articles en parapsychologie dans les années 1975-1980, inventeur du tychoscope.







Jean-Pierre Jourdan

(JPEG) Jean-Pierre Jourdan est médecin, vice-président et directeur de la recherche médicale de Iands-France. Il est l’auteur de Deadline : Dernière limite (3 orangers, 2007), un livre d’analyse des expériences de mort imminente reposant sur vingt années de recherches.







Bertrand Méheust

(JPEG) Professeur de philosophie, sociologue, membre associé du CNRS. En 1999 sa thèse est publiée par Les Empêcheurs de Penser en Rond sous la forme de deux gros livres totalisant 1200 pages, Somnambulisme et Médiumnité . Un pavé dans la mare des controverses autour de la parapsychologie, mais aussi de la psychologie tout court... Vaste étude érudite, son livre retrace l’histoire des recherches, des théories et des concepts engendrés autour de la question des potentiels cachés de l’être humain depuis la fin du XVIIIème siècle.





Roger Nelson

(JPEG) Roger Nelson est docteur en psychologie expérimentale. Il s’intéresse en particulier aux interactions de la conscience avec le monde physique. Il fut coordinateur de recherche au laboratoire du Princeton Engineering Anomalies Research ( PEAR) à l’Université de Princeton. Il est fondateur du Global Consciousness Project (GCP) et a dirigé le projet depuis son commencement en 1997.


Paul-Louis Rabeyron

(JPEG) Docteur en médecine, pédopsychiatre, maître en biologie humaine, ancien interne et assistant des hôpitaux psychiatriques de la région Rhônes Alpes. Il exerce actuellement en tant que psychiatre des hôpitaux et directeur médical d’un C.M.P.P (Centre médico-psychopédagogique). Il est également responsable d’enseignement à l’Université Catholique de Lyon.

Après une thèse consacrée aux "Idéologies médicales", il s’oriente, en plus de ses activités cliniques, vers les questions d’anthropologie et d’épistémologie médicales. Il écrit plusieurs articles et participe à plusieurs ouvrages autour de ces thèmes (notamment un "que sais-je ?" sur les médecines parallèles, en collaboration avec l’ethnologue François Laplantine). Son intérêt pour les questions parapsychologiques s’affirme à l’occasion de la parution, en 1985, de l’ouvrage collectif Un voyant dans la ville pour lequel il rédige un chapitre.

Depuis 1995, il enseigne dans le cadre du département de Formation humaine de l’Université Catholique de Lyon, où il a créé une unité de valeur intitulée Sciences, société et phénomènes dits "paranormaux". Ponctuellement, il participe ou a participé également à d’autres enseignements, à l’Université Catholique, mais aussi à l’Université Lyon I ou à l’Université Lyon II.

Depuis fin 2003, il est également responsable du Groupe Etudiants de l’IMI (GEIMI).


Stefan Schmidt

(JPEG) Docteur en psychologie avec une thèse à l’Université de Freiburg (Allemagne) en 2002 sur les tests de l’intentionnalité à distance. Il dirige la section académique pour l’évaluation de la médecine complémentaire au centre médical de l’Université de Freiburg ainsi que le Center for Mindfulness, Meditation and Neuroscience Research à l’Institute of Environmental Health Sciences. Il conduit des recherches à l’interface de la santé, de la spiritualité et de la conscience avec une large gamme de méthodes différentes. Il est actuellement le principal chercheur sur plusieurs projets portant sur les effets neurophysiologiques et comportementaux de la méditation en pleine conscience.


Djohar Si Ahmed

(JPEG) Docteur en Psychologie, Psychanalyste. Hypnothérapeute éricksonienne, Master en P.N.L et Praticien du Travail de Respiration Holotropique (TRH). Ex Chargée de cours en psychopathologie à l’Université de Paris X Nanterre.

Après une thèse consacrée à l’articulation entre parapsychologie et psychanalyse, elle s’est beaucoup intéressée aux états de conscience non-ordinaires (ou Ecnos) surtout pour leurs applications thérapeutiques (hypnose, rêve éveillé dirigé, TRH) mais également pour leur rôle majeur dans l’émergence de l’effet psi.

Elle exerce actuellement en tant que psychanalyste en cabinet libéral et à l’Institut des Champs Limites de la Psyché (ICLP).

Outre son activité de psychanalyste et de thérapeute (thérapies individuelles et TRH), elle co-anime, à la suite des travaux de Warcollier et de Marcotte, des groupes d’entraînement à la télépathie (GET).

Auteur de nombreux articles et de plusieurs ouvrages, dont Parapsychologie et psychanalyse, Dunod, 1990.


Mario Varvoglis

JPEG - 69.9 ko

Ph.D. en psychologie expérimentale, a commencé ses recherches en parapsychologie dans les années 1970, au Maimonides Hospital Dream Laboratory (New York), où il a contribué aux premières investigations de la télépathie en états modifiés de conscience (le Ganzfeld). Après son doctorat, il a continué sa collaboration avec Charles Honorton aux Psychophysical Research Laboratories (PRL) de Princeton, où il était parmi les principaux auteurs de l’« autoganzfeld » de PRL, considéré aujourd’hui comme l’une des expérimentations en parapsychologie scientifique les plus viables. Pendant cette période, il a aussi contribué aux investigations de micro-psychokinèse et de précognition, couplant de techniques classiques d’expérimentations informatisées avec de nouvelles approches de jeux-psi.

Dans les années 80 il s’installe en France, et poursuit ses recherches en développant de tests psi informatiques, et en particulier, le CD-ROM Psi Explorer, qui présente les recherches psi de pointe avec vidéos, animations et textes, tout en ouvrant à l’utilisateur la possibilité d’explorer interactivement ses propres capacités psi. Mario Varvoglis est auteur de nombreuses publications dans des journaux scientifiques spécialisés et des ouvrages collectifs ; il est également est l’auteur de La Rationalité de l’Irrationnel (InterEditions, Paris, 1992), et co-auteur de Le Sixième Sens : Science et Paranormal (Editions du Chêne, Paris, 2004). Il a organisé plusieurs congrès parapsychologiques en France et a été invité à présenter la recherche psi aux U.S.A et Canada, en Europe et en Inde. En 2002 il est elu président de la Parapsychological Association, l’organisme officiel de la parapsychologie scientifique (reconnu par le AAAS).

En dehors de ses activités de recherche, Mario Varvoglis est aussi consultant et formateur en innovation et en Creative Problem Solving (CPS). Il enseigne le CPS aux universités et aux grandes écoles et anime des stages et des séances de créativité pour diverses sociétés internationales.


Mots clés associés à cet article :