-  Activités de l’IMI -  Réactions àl’actualité

Advances in Parapsychological Research 9

Advances in Parapsychological Research 9


(JPEG) Le psychologue Stanley Krippner a encore l’énergie pour une 9e mise à jour des connaissances en parapsychologie. Il a réuni une jeune équipe de co-éditeurs (Adam Rock, Julie Beischel, Harris Friedman et Cheryl Fracasso) pour publier un nouveau volume d’Advances in Parapsychological Research (McFarland), la dernière édition datant de 1997.

En 200 pages, ce livre permet d’être à jour sur les recherches expérimentales portant sur plusieurs phénomènes parapsychologiques : l’étude de la perception extra-sensorielle facilitée par les rêves (Sherwood & Roe), le projet de conscience globale (Nelson), les mesures du psi inconscient par des réactions physiologiques (Modestino) et le psi facilité par des états modifiés de conscience (Ganzfeld et percussions chamaniques ; Rock, Friedman & Jamieson). A cela s’ajoutent une nécrologie rappelant le travail du psychiatre et psychanalyste Jule Eisenbud, en particulier son travail sur Ted Serios (Braude), un exposé concis sur la théorie de la psychopraxie comparée aux modèles de la synchronicité et de la réaction instrumentale médiatisée par le psi (Storm), et des réflexions épistémologiques pour une parapsychologie plus emprunte de « sagesse » par William Braud, professeur de psychologie récemment décédé.

Patrizio Tressoldi signe un excellent chapitre pour évaluer si la parapsychologie a réuni les « preuves extraordinaires » à la mesure de ses assertions. En s’appuyant sur plusieurs méthodes d’analyse statistiques des données du Ganzfeld (approches fréquentiste, bayésienne et selon un modèle quantique), il montre que les données cumulées excèdent invariablement les seuils fixés pour des « preuves extraordinaires ».

Un chapitre étonnant fait une revue de la littérature empirique sur la « psychologie énergétique » et en particulier la méthode EFT (technique de libération émotionnelle) qui est généralement associée à des dérives thérapeutiques voire sectaires. Malgré ces dérives et le manque de théorie satisfaisante pour expliquer ces phénomènes (des allégations de guérison rapide après qu’une personne ait associé souvenir difficile et petite tape du doigt sur un point d’acupuncture), il existe également une littérature expérimentale avec des protocoles en triple aveugle. David Feinstein passe en revue 18 expérimentations appliquant l’EFT aux problèmes psychologiques et montre que son efficacité serait supérieure aux thérapies cognitivo-comportementales. Il mentionne même des phénomènes auxquels il a longtemps résisté : d’après des résultats encore trop basés sur des anecdotes, l’efficacité de cette méthode ne dépendrait pas de la distance ; un thérapeute appliquant l’EFT à distance et à l’insu de son patient pourrait tout de même obtenir des effets. Feinstein n’ignore pas les résistances intellectuelles face à une telle anomalie, mais invite à analyser la littérature scientifique sur ces sujets.

Même sans chercher l’exhaustivité (à la manière du Hanbook of Parapsychology) ou le côté pédagogique d’une Introduction to Parapsychology (Irwin & Watt, 2007), les volumes d’Advances in Parapsychological Research trouvent leur place dans la bibliothèque de tout parapsychologue et même dans celle de toute personne curieuse des progrès récents en parapsychologie.


Mots clés associés à cet article :